LE STERILET HORMONAL

Le stérilet hormonal est aussi appelé système intra utérin hormonal, est placé dans l’utérus par un·e professionnel·le de santé. Il contient un petit réservoir qui diffuse une hormone progestative en continu.

 

EFFICACITÉ

99,8%*

 

AVEC HORMONES

Contient uniquement des hormones progestatives.

 

PENSEZ-Y…

Tous les 3 à 5 ans

 

ATTENTION !

Si vous souhaitez utiliser la coupe menstruelle (cup) avec votre DIU, discutez-en d’abord avec votre gynécologue.

Source : les pourcentages d’efficacité sont tirés de l’OMS (2018)

COMMENT ÇA MARCHE ?

Il s’agit d’un petit dispositif introduit par un·e médecin ou gynécologue dans l’utérus qui diffuse en continu une petite quantité de progestatifs (hormone). Il épaissit la glaire cervicale, amincit l’endomètre et altère la mobilité des spermatozoïdes. Il est efficace de 3 à 5 ans, selon le modèle.

Avec cette méthode, les règles peuvent être très faibles ou absentes. Le stérilet hormonal peut se placer même chez les personnes n’ayant pas d’enfant.

CHIFFRES ET DÉTAILS INTÉRESSANTS

COMMENT L'UTILISER ?

CONTEXTE

Rendez-vous chez un·e médecin ou gynécologue pour recevoir une ordonnance.


ÉTAPE 1

Une fois le stérilet hormonal acheté en pharmacie, fixez un rendez-vous chez un·e médecin ou gynécologue familiarisé·e avec cette technique.


ÉTAPE 2

Le stérilet hormonal est placé éventuellement sous antidouleur. À l’extrémité du stérilet se trouvent deux fils fins qui, après la mise en place par le ou la gynécologue ou médecin, sont coupés à la bonne longueur pour éviter un éventuel inconfort lors des rapports sexuels.


ÉTAPE 3

Un contrôle échographique est généralement réalisé dans les 6 à 8 semaines après la pose afin de vérifier si le stérilet hormonal est bien placé. Grâce aux deux fils fins, vous pouvez sentir si le stérilet est toujours là. 

COMMENT S'EN PROCURER ?

Médecin

Chez votre médecin ou gynécologue

Pharmacie

Chez votre pharmacien•ne

Planning Familial

Au Planning familial

Le stérilet hormonal coûte en moyenne 144€ et dure entre 3 et 5 ans. La CNS rembourse cette contraception pour un montant maximum de 60€ pour les femmes âgées de moins de 30 ans.

(Ce prix est une indication moyenne qui peut varier)

Avantages

  • Le stérilet hormonal est une méthode contraceptive très fiable.
  • Il ne faut pas y penser tous les jours ni à chaque rapport sexuel. Vous êtes protégée pendant plusieurs années selon la marque du stérilet.
  • Il peut être enlevé à tout moment par un.e médecin en cas de désir de grossesse ou d’envie de changer de moyen contraceptif. Après le retrait du stérilet, vous retrouverez votre taux de fertilité de départ.
  • Vous ne le sentez pas, même pendant les rapports sexuels. Généralement, votre partenaire non plus.
  • Convient aux femmes qui allaitent.
  • Le stérilet hormonal peut être une solution aux règles douloureuses et abondantes.

Bon à savoir

  • Le DIU ne protège pas contre des maladies sexuellement transmissibles. Pensez donc à utiliser un préservatif lorsque vous avez un nouveau partenaire.
  • Le placement d’un stérilet est relativement rapide, mais peut être douloureux.
  • Avec le stérilet hormonal, le cycle menstruel change et est plus imprévisible. La plupart des femmes n’ont plus de règles du tout, mais il est aussi possible d’avoir des petits saignements à certains moments. Ce moyen ne permet donc pas de décaler les règles.
  • Il n’y a pas condition d’âge pour utiliser un stérilet, même une jeune femme sans enfant peut avoir un stérilet.
le stérilet hormonal

QUESTIONS Fréquentes

Est-ce que le DIU rend stérile ?

Le DIU, dispositif intra-utérin, était initialement appelé un « stérilet », mot qui contient, à tort, le mot « stérile ». Bien entendu, le DIU ne rend pas stérile, qu’il soit hormonal ou non. Cette contraception est d’ailleurs réversible, c’est-à-dire que la fertilité revient dans les mois suivant son retrait. Il empêche simplement une fécondation de l’ovule grâce à l’action des hormones.

Est-ce que je risque de perdre mon DIU aux toilettes ?

Non. Mais si vous voulez vous assurer de sa présence, insérez deux doigts dans le vagin et cherchez les deux fils. Ne tirez pas dessus. Si vous ne sentez rien, consultez votre médecin.

Et si je me faisais placer un DIU directement après avoir accouché ? Autant faire d’une pierre deux coups !

Ce n’est pas une mauvaise idée, mais l’insertion d’un stérilet hormonal ne doit pas avoir lieu moins de 4 à 8 semaines après l’accouchement. Il faut parfois attendre jusqu’à 12 semaines après l’accouchement afin que l’utérus retrouve sa position initiale.

Est-ce que la pose ou le retrait d’un DIU hormonal peut causer des douleurs ?

La pose du DIU dans l’utérus peut effectivement être un peu douloureuse, de manière similaire aux douleurs lors des règles. Si vous anticipez fortement des douleurs, vous pouvez en parler avec votre médecin. Plusieurs solutions existent pour minimiser les douleurs, comme la prise d’antidouleurs avant et après la pose, le fait de poser le DIU durant la survenue des règles (le col de l’utérus est alors plus ouvert), etc. Toutefois, il convient d’indiquer que la très grande majorité des femmes ne ressente qu’une douleur légère et supportable, et que ces douleurs s’estompent dans les 24h. Le DIU peut aussi est posé en dehors de la période des règles.

Le retrait est généralement indolore. Le stérilet étant en forme de « T », il se replie sur lui- même facilitant ainsi son retrait.

Si mon DIU est retiré, suis-je encore protégé pour quelques jours ?

Non. Le DIU, qu’il soit hormonal ou en cuivre ne protège pas une fois qu’il est retiré. D’ailleurs, il est important de ne pas avoir de relation sexuelle dans les 5 jours précédents le retrait du DIU hormonal ou de cuivre. Si tel est le cas, il faut alors conserver le DIU et prendre un rendez-vous à une date ultérieure. Si vous avez eu une relation sexuelle dans les 5 derniers jours en utilisant une autre méthode de contraception (ex. le préservatif), alors vous pouvez vous faire retirer le DIU.

La raison ? Le DIU en cuivre comme hormonal n’empêche pas la survenue de l’ovulation. En parallèle, il est important de savoir que les spermatozoïdes peuvent vivre jusqu’à 5 jours dans le corps de la femme. Ainsi, si l’ovulation, une relation sexuelle et le retrait ont lieu dans les mêmes 5 jours, cela pourrait mener à une grossesse non-souhaitée. 

Combien de temps peut-on garder le même DIU hormonal ?

Le DIU hormonal peut être gardé de 3 à 5 ans en fonction du modèle posé. Consultez votre médecin ou gynécologue pour avoir plus d’informations.

A savoir : si vous changez simplement de DIU, le retrait et la pose du nouveau DIU se font le même jour afin d’assurer une couverture contraceptive continue.

Est-ce qu’il y a des règles avec le DIU hormonal ?

Dans 75% des cas, une personne chez qui le DIU hormonal a été inséré il y a un an n’aura plus de règles, phénomène que l’on appelle l’aménorrhée. Entre temps, il se peut que du spotting, c’est-à-dire des pertes de sang présentes en dehors des périodes de règles, soit présent. Si vous avez un inconfort par rapport à des saignements ou des questions sur cette contraception, n’hésitez pas à en parler à un.e médecin, gynécologue ou pharmacien.ne. 

Est-il possible de se faire poser un DIU (stérilet) même si je n’ai pas eu d’enfants ?

Oui. Si vous n’avez pas de contre-indication (ex. antécédent de grossesse extra-utérine – à voir avec votre médecin), vous pouvez vous faire poser un DIU, même si vous êtes mineure. Ces éventuelles contre-indications sont identifiées par voter médecin. N’hésitez pas à poser des questions à votre professionnel.le de santé au besoin.