limplant

L’implant hormonal

Également appelé implant contraceptif, il est placé sous la peau du bras et diffuse des hormones en continu pendant trois ans.

AVANT TOUT

 

99,9%*

sûr et fiable.

 

AVEC HORMONES

Contient uniquement des hormones progestatives.

 

PENSEZ-Y…

tous les 3 ans.

 

ATTENTION

Ne protège pas des IST.

*Efficacité de la méthode dans des conditions d’utilisation parfaite ou dans des conditions d’utilisation courante.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Ce petit bâtonnet est placé sous la peau de votre bras. Il diffuse en continu une faible dose d’hormones dans votre corps pour bloquer l’ovulation pendant trois ans. Il épaissit la glaire cervicale et agit sur l’endomètre compliquant le passage des spermatozoïdes dans l’utérus. Avec cette méthode, les règles peuvent être irrégulières, très faibles ou absentes. 

CHIFFRES ET DÉTAILS INTÉRESSANTS

COMMENT L’UTILISER ?

CONTEXTE

Rendez-vous chez un.e médecin ou gynécologue qui vous fournira une ordonnance. Demandez-lui s’il ou elle est familiarisé·e à la pose d’implants hormonaux.


ÉTAPE 1

Après avoir acheté l’implant en pharmacie, retournez chez votre médecin, gynécologue ou en centre de planning familial familiarisé·e avec cette technique pour réaliser la pose.


ÉTAPE 2

L’implant est posé sous la peau du bras, après avoir effectué une anesthésie locale, la pose n’est donc pas douloureuse.


ÉTAPE 3

Faites remplacer l’implant tous les trois ans par un·e médecin ou gynécologue.

COMMENT S'EN PROCURER ?

Chez votre médecin ou gynécologue (tous les 3 ans)

En Centre de Planning familial

L’implant coûte en moyenne €140 pour 3 ans. La CNS ne rembourse pas cette contraception. 

(Ce prix est une indication moyenne qui peut varier)

Avantages

• L’implant est une méthode contraceptive très fiable (99,9%*), même en cas de vomissements ou de diarrhée.

 

• Il ne faut pas y penser tous les jours ni à chaque rapport sexuel.

 

• Il peut être enlevé à tout moment en cas de désir de grossesse ou d’envie de changer de moyen contraceptif. Après le retrait de l’implant, vous retrouverez votre taux de fertilité de départ.

 

• Convient aux femmes qui allaitent.

 

• Vous ne le voyez pas et vous ne le sentez pas (sauf si vous exercez une petite pression sur la peau au-dessus de l’implant).

Bon à savoir

• L’implant ne protège pas contre des infections sexuellement transmissibles. Pensez donc à utiliser un préservatif lorsque vous avez un nouveau partenaire.

 

• L’implant a un impact sur le flux des règles. Certaines femmes n’ont pas de règles du tout pendant trois ans ou alors un léger spoting (petits saignements). D’autres ont soit des règles moins fréquentes, parfois plus courtes (quelques jours), parfois plus longues (jusqu’à une dizaine de jours). Il est donc difficile de prévoir le moment des règles ou de les décaler.

 

• Il réduit (ou supprime dans certains cas) les règles abondantes et douloureuses.

QUESTIONS DÉJÀ POSÉES

L’implant contient-il du métal ou des piles ?

Non, ce n’est pas un instrument électronique. L’implant hormonal est fabriqué en matière synthétique, non dégradable dans le corps. Il n’y a donc aucune raison qu’il soit détectable par un détecteur de métal, par exemple si vous prenez l’avion.

Est-ce une bonne idée de pratiquer le body-building, l'escalade ou le judo avec un implant hormonal dans le bras ?

Un implant dans le bras ne vous empêche pas de faire du sport, quel qu’il soit. S’il vous reste un doute, parlez-en à votre médecin.

L'implant fait-il grossir ?

Certaines femmes peuvent prendre du poids avec l’implant. Les plus à risque sont les femmes qui sont déjà en surpoids.