injectables

LES PROGESTATIFS INJECTABLES

Cette injection de progestatifs, aussi appelée piqûre contraceptive, est réalisée par un•e médecin ou gynécologue, tous les 3 mois.

AVANT TOUT

 

99,7%*

94%**

sûr et fiable.

 

AVEC HORMONES

Contient uniquement des hormones progestatives.

 

PENSEZ-Y…

tous les 3 mois.

 

ATTENTION

Ne protège pas des IST.

* Efficacité de la méthode dans des conditions d’utilisation parfaite.
** Efficacité de la méthode en pratique.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Une hormone progestative est injectée directement dans le muscle. Ce dosage est efficace pour bloquer l’ovulation pendant trois mois.

De nombreuses personnes qui commencent avec un progestatif injectable ont d’abord des règles irrégulières pour progressivement ne plus en avoir du tout. Toutefois, certaines personnes gardent des saignements.

CHIFFRES ET DÉTAILS INTÉRESSANTS

COMMENT L'UTILISER ?

CONTEXTE

Rendez-vous chez un·e médecin ou gynécologue pour recevoir une ordonnance.


ÉTAPE 1

Après avoir acheté les injections en pharmacie, retournez chez votre médecin ou gynécologue.


ÉTAPE 2

Tous les trois mois, retournez chez le ou la médecin, gynécologue ou infirmier·e qui réalisera une injection dans le muscle de la fesse, sous la peau ou dans le haut du bras.

COMMENT S'EN PROCURER ?

Chez votre médecin ou gynécologue

Chez votre pharmacien•ne.

En Centre de Planning familial

Les progestatifs injectables coûtent en moyenne 37€ pour 1 an (4 injections). La CNS ne rembourse pas cette contraception. 

(Ce prix est une indication moyenne qui peut varier)

Avantages

• Le progestatif injectable est une méthode contraceptive fiable.

 

• Il ne faut pas y penser tous les jours, ni à chaque rapport sexuel.

 

• Convient aux femmes qui allaitent.

Bon à savoir

• Le progestatif injectable ne protège pas des infections sexuellement transmissibles. Pensez donc à utiliser un préservatif lorsque vous avez un nouveau partenaire.

 

• Si vous ressentez des effets secondaires, il faut attendre que le progestatif injectable ait fini son effet.

 

• Il existe un risque de perte de densité osseuse : votre médecin doit évaluer avec vous les risques pour votre corps selon votre âge et vos antécédents. Il est conseillé de prendre en parallèle du calcium et de la vitamine D, car ce type de contraception peut faire diminuer la densité osseuse.

 

• Votre cycle menstruel va changer et devenir irrégulier. Cette méthode ne vous permet donc pas de prévoir ou de décaler vos règles.

 

•Vous devez consulter votre médecin tous les trois mois.

 

• Ne convient pas aux femmes qui voudraient être enceinte directement après l’arrêt de la contraception, car le retour à la fertilité est parfois plus long.

QUESTIONS DÉJÀ POSÉES

Comme la pilule est quand même liquéfiée, pourquoi ne pas la prendre simplement comme une boisson ?

Le progestatif injectable introduit des hormones actives dans ton muscle. Ce n’est pas comparable à un médicament qui se prend par l’estomac, comme une boisson. En passant par le muscle, la diffusion est progressive, ce qui permet de vous protéger pendant trois mois.